Un peu de Sucrr avec Edgar Sekloka et Sophian Fanen

48:30
 
Bagikan
 

Manage episode 307060221 series 1138956
Oleh France Médias Monde ditemukan oleh Player FM dan komunitas kami — hak cipta dimiliki oleh penerbit, bukan Player FM, dan audio langsung didapatkan dari server mereka. Tekan tombol Berlangganan untuk mendapat setiap pembaharuan di Player FM, atau salin URL feed ke aplikasi podcast lainnya.
Tous les mois, Sophian Fanen (@SophianF), journaliste du site Les Jours, propose une playlist de 5 titres, amoureusement décortiquée par ses soins. Voici les élus du mois de novembre : Playlist Sophian Fanen - Helado Negro, Gemini and Leo, tiré de l'album Far In (4AD, 2021) - Xenia Rubinos, Ay Hombre, tiré de l'album Una Rosa (Anti, 2021) - Guto Leite, Poção (single, Guto Leite, 2021) - Young Stunna, Sithi Shwi, tiré de l'album Notumato (Piano Hub, 2021) - Christophe La Fine di un amore (Petite fille du soleil), tiré de la compilation Christophe en Italien (Capitol, 2021). Puis nous recevons, le romancier, poète et slammeur Edgar Sekloka pour la sortie de l’album Unpeude Sucrr (Inouïe Dist.) "Un peu de Sucrr" : Une intro dédiée à son fils, suivie de douze titres qui claquent pour ce premier vrai album Unpeude Sucrr d’Edgar Sekloka, poète urbain qui avait fait ses premières armes aux côtés de Gaël Faye dans Milk Coffee and Sugar. Douze titres qui ébranlent nos convictions, jouent avec nos émotions, nous transportent ici-bas ou là-bas vers des ailleurs. Dans le flow d’Edgar, le sucre se fait miel. Douze titres qui sonnent comme les heures d’une horloge, rythmant le temps à chaque morceau, dans lesquels Edgar décline ses rimes, nous enivre de ses vers, s’impose dans sa prose, entre émotions à fleur de tempo et slam à l’âme où l’humour côtoie l’amour, la tendresse se mêle à la féerie, l’imaginaire transcende la réalité, la révolte suscite l’espoir. Balades oniriques ou mélancoliques, blues tribal, une touche latine et de reggae, des riffs afrorock et un petit rien de jazz, la palette musicale de l’album est plus que variée, parfois surprenante, jamais ennuyante, toujours entraînante. Accompagné par Koto Brawa à la batterie, au chant et aux percussions ; Jean-Baptiste Meyer Bisch à la guitare et Philippe Miller au piano et aux arrangements, Edgar s’est entouré de nombreuses invitées qui interviennent sur son album comme Ëda Diaz, Ange Fandoh, Amina Mezaache "Sonicflute" ainsi que de musicien.ne.s du Conservatoire de la ville de Gennevilliers pour des sections de cuivres et de cordes. Edgar Sekloka clip Je ne sais pas parler Associant le verbe et le son, Edgar a bien appris la leçon. Dans la lignée d’un Solaar ou d’un Oxmo Puccino, Mc Edgar marche dans les pas de ceux qui l’ont précédé et ont su donner leurs titres de noblesse à un certain rap français qui a pris la relève des chansonniers d’antan. Sûr qu’il n’est pas près de bouger de là, maintenant qu’à travers cet album, il s’affirme totalement, tout en gardant son âme d’enfant. Car finalement tout ce qu’il nous faut, c’est juste un peu de sucre pour adoucir nos existences et entrer avec Edgar dans la danse. Album enregistré à Gennevilliers, en collaboration avec le Conservatoire. (Le Tamanoir). Titres d’Edgar Sekloka, extraits de l’album Unpeude Sucrr - Introduction - Veux-tu - Bal poussière de la machine - Un peu de sucrrFeat. Edå.

764 episode